Rapport québécois sur la violence et la santé

/ juin 19, 2018/ Nouvelles

Bien que le Québec soit généralement considéré comme un territoire sécuritaire, le portrait de la violence y est préoccupant, et ce, à tous les stades de la vie. En effet, les différentes données disponibles, notamment celles des directions de la protection de la jeunesse, du ministère de la Sécurité publique, du Bureau du coroner du Québec ou celles provenant d’enquêtes populationnelles menées à l’échelle du territoire, nous rappellent que le Québec connaît son lot de cas d’enfants maltraités, de femmes victimes de violence conjugale ou de personnes agressées sexuellement, pour ne citer que ceux-là. Ces problèmes de violence sont préoccupants en raison de leur fréquence et des souffrances humaines qu’ils provoquent tout au long de la vie des victimes (blessures physiques, problèmes de santé mentale et de santé reproductive, handicaps, décès prématurés), de même qu’en raison des répercussions qu’ils peuvent avoir sur les familles et sur les communautés.

plus de détails

Share this Post